Déménager avec des reptiles

Le déménagement peut être une source de stress importante pour votre animal de compagnie, qui perd totalement ses repères et ses marques liés à son environnement familier. Sans compter la panique pendant le transport lui-même. Et cela vaut autant pour les animaux de compagnie classiques que pour les NAC (nouveaux animaux de compagnie), parmi lesquels comptent les reptiles. Voici quelques conseils pour réussir leur déménagement en toute sérénité.

Avant le déménagement

Bon à savoir, déménager avec son animal de compagnie de modifie pas le prix du déménagement. Pour que le déménagement de votre reptile se déroule sans stress pour lui et pour vous, voici quelques astuces.

Même si vous êtes en train de faire les cartons, ne dérangez pas ses habitudes. Continuez à le nourrir aux mêmes heures.

Anticipez le transport de l’animal en trouvant une boîte pas trop grande (pour éviter qu’il fasse des glissades à chaque virage) qui peut entrer dans un sac isotherme ou une caisse en polystyrène avec des bouillottes.

Ne nourrissez pas votre animal dans les heures qui précèdent le déménagement, pour ne pas risquer de régurgitations provoquées par la panique du voyage.

Enfin, un dernier conseil pour éviter de causer une peur bleue aux déménageurs, prévenez-les que vous possédez un ou des reptiles ! Certaines personnes ignorent combien ces animaux sont attachants et les redoutent, donc il est préférable de les avertir au préalable.

Le jour du déménagement

Le jour du déménagement, mettez du substrat dans la boîte que vous avez trouvée quelques jours auparavant, déposez votre reptile dans la boîte et fermez hermétiquement avec du scotch, pour qu’il ne vienne pas à l’idée de votre animal de voir du pays – et d’affoler tout le voisinage.

Glissez la boîte bien fermée dans un sac isotherme ou une boîte plus grande en polystyrène, puis remplissez des bouillottes avec de l’eau chaude si jamais le déménagement à Paris ou ailleurs a lieu un jour où la température extérieure est inférieure à la température recommandée pour votre reptile. Si vous avez plusieurs reptiles, il est préférable de les mettre chacun dans une boîte, pour éviter qu’ils ne se blessent entre eux.

Si vous possédez un serpent, vous pouvez le faire voyager dans une taie d’oreiller, remplie de substrat, mais pensez bien à la fermer pour que votre animal ne prenne pas la poudre d’escampette.

Après le déménagement

Une fois arrivé dans votre nouveau logement, installez le terrarium à sa place et déposez votre reptile « chez lui », en le laissant tranquille pendant une semaine, le temps qu’il se remette de ses émotions et retrouve ses repères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *