Le furet

furet

Considéré comme un nouvel animal de compagnie en France, le furet fait déjà depuis quelques années un tabac dans les pays anglo-saxon et plus particulièrement aux États-Unis.

Cet animal à la bouille à croquer vous fait envie, mais connaissez vous bien le furet ?

Les origines du Furet :

Issu de la famille des mustélidés, le furet de son nom scientifique mustela putorius furo est à l’origine l’espèce domestiquée du putois. Au début, un furet ne pouvait être qu’albinos et était utilisé par les chasseurs pour chasser rats et lapins. Depuis une trentaine d’année d’autres espèces de furets, toujours issu du putois, ont vu le jours : les furets putoisés qui ne sont plus albinos mais ont un pelage aux couleurs variées et de longueur plus ou moins importante.

Tout comme ses cousins la belette, le martre, le blaireau, la mouffette et la loutre ; le furet est un carnivore. Sa vitesse et sa dentition fait du lui un excellent chasseur capable d’attraper des proies plus grandes que lui.

Son mode de vie :

Le furet est un animal joueur, mais vous devrez toujours rester vigilant lorsqu’il se trouve en liberté, fils électriques, portes, tiroirs, fenêtre, toilettes, bref les dangers pour le furet sont partout dans la maison. L’âge idéal pour adopter un furet est 2 mois, il sera parfaitement sevré et s’habituera vite à vous.

Pour l’équipement de base, vous devez disposer d’une cage suffisamment spacieuse, à plusieurs étage avec un abri, un hamac, un écuelle d’eau et une pour la nourriture, bien entendu le furet devra avoir la possibilité de sortir environ 3 heures par jour au minimum. Si vous optez pour une semi liberté, le mieux est d’avoir tout de même une cage équipée pour qu’il ait un endroit à lui, où il se sentira en sécurité mais vous pouvez aussi mettre un panier pour chat dans une pièce pour qu’il puisse se reposer et surtout un bac à litière (celles pour chat conviennent parfaitement) pour ses besoins, qu’il faudra nettoyer quotidiennement. S’il a la possibilité d’accéder à un jardin, construisez lui un petit enclos ou promenez le en laisse, car un furet peut se faufiler partout, et le moindre trou peu le conduire à la fuite.

Le furet est carnivore, il a besoin de protéines, vous pouvez lui donner de la nourriture pour chat et la compléter par de la viande, des œufs et des légumes.

Le furet a besoin de vaccinations, il est donc indispensable d’effectuer une 1ère injection pour la maladie de Carré entre 6 et 8 semaine et une deuxième 4 semaines plus tard sans oublier le rappel annuel. Bien que la rage soit aujourd’hui totalement éradiquée en France, vous pouvez pratiquer le vaccin contre la rage au cas où vous seriez amené à voyager.

Mâle ou femelle ?

Plus qu’une question de goût, le problème se pose ici ou niveau de l’odeur. En effet, le mâle possède des glandes odorantes plus développées que la femelle, et lors de la saison des amours, Monsieur à tendance à marquer son territoire, ce qui dégage alors une odeur d’autant plus nauséabonde. Ce qui n’est pas à négliger si vous vivez en appartement. La femelle dégage également une odeur, mais plus douce que celle des mâles.

Le mâle est également plus imposant que la femelle car ils peuvent mesurer jusqu’à 60 cm et peser de 1 à 2,5 kilos. La femelle mesure de 25 à 40 cm pour un poids allant de 0,5 à 0.9 kg. C’est encore un aspect à ne pas négliger car le mâle aura de ce fait besoin de plus d’espace, donc d’une cage plus spacieuse.

Un ou Deux ?

Le furet es un animal social qui s’apprivoisera plus facilement si il est seul, mais sera sûrement plus heureux s’il a un compagnon. Mais il est déconseillé d’avoir 2 mâles ensemble alors que 2 femelles peuvent plus facilement cohabiter. Le mieux est encore d’opter pour la solution un mâle et une femelle, mais dans ce cas vous choisissez de vous lancer dans l’élevage, ce qui n’est pas une mince affaire sauf si vous décider de stériliser la femelle vers l’age de 10 mois . En effet si vous ne souhaitez pas faire reproduire les furets, il sera indispensable pour la santé de la « furette » de la faire stériliser.

Le Furet et les autres animaux

Le furet est un carnassier, autrefois utilisé pour la chasse, il a donc un instinct très développé ce qui rend incompatible la cohabitation d’un furet avec les rongeurs (hamster, souris, rats, lapins, cochons d’inde) et les oiseaux sauf si vous avez la possibilité de les faire vivre dans des pièces séparées.

Si vous avez un chien ou un chat, il n’y a normalement aucun problème qui se pose. Sauf si votre chien ou chat est déjà vieux et qu’il était seul une grande partie de sa vie, ou que c’est un chien de chasse ou encore dressé pour chasser les chats, dans ce cas l’adoption d’un furet sera plus difficile.

Évidemment, il faudra les faire se connaître progressivement, en tenant le chien en laisse par exemple, ou en laissant le furet dans sa cage au début. Vous devrez à ce moment voir quelle est l’attitude du chat ou du chien, ce qui vous permettra d’estimer approximativement le temps qu’il vous faudra pour pouvoir les lâcher en liberté ensemble. Bien entendu cela devra toujours être fais sous surveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *