Le Cochon d’inde

Cochon d'inde

Les origines du Cochon d’inde :

L’ancêtre de notre cochon d’inde est le Tschudi originaire du sud du Chili central, du nom de l’explorateur suisse qui l’a découvert. Ce petit animal n’a donc rien à voir avec le cochon mais il a été appelé ainsi car son cri ressemble un peu à celui du cochon et d’inde car Christophe Colomb en découvrant l’Amérique pensait s’être rendu en inde. Dans le monde entier son nom est différent, en effet en Allemagne « Meerschweinchen » signifie petit cochon de mer, en Angleterre « guinea pig », la guinée était une ancienne pièce d’or anglaise donc le mot signifie cochon qui coûte une livre. Les espagnols l’appelle « Conejillo de Indios » qui signifie petit lapin des Indes. L’autre nom français qui le désigne est cobaye, car c’est un animal de laboratoire très utilisé, mot que l’on évitera donc d’employer ici !

Son mode de vie :

Votre cochon d’inde a besoin d’une cage, jamais trop spacieuse, dont les dimensions minimales seront de 70x40x35 cm. Le fond doit être en plastique et vous le recouvrirez de copeaux de bois (que vous trouverez dans le commerce) et de paille. Dans un râtelier, mettez du foin pour éviter qu’il ne se souille et disposez 1 mangeoire en céramique, porcelaine, terre cuite ou en métal, car le plastique risque d’être grignoté par l’animal. Mettez un biberon (spécial pour rongeur) pour l’eau. Il faut changer la cage toutes les semaines. Le cochon d’inde a besoin d’un abri où il se sentira en sécurité, des maisonnettes sont en vente dans les commerce, mais si vous êtes bricoleur, rien ne vous empêche d’en construire une.

Certaines races de cochon d’inde ont les poils long (péruvien, à rosette) il faudra alors le brosser quotidiennement avec un peigne ou une brosse.

Un ou plusieurs ?

Le cochon d’inde aime vivre en groupe, et il se plaira d’avantage avec un compagnon. Mais il est vrai que si vous avez suffisamment de temps à lui consacrer, un seul s’apprivoisera plus facilement. Si vous choisissez d’adopter un mâle et une femelle, il faut que vous désireriez vous lancer dans l’élevage car il sont très prolifiques. Deux femelle sera la solution la plus adaptée car deux mâle risque de se battre.

Sinon, la différence entre le mâle et la femelle n’est pas flagrante. Arrivé à l’age adulte, le mâle répand une odeur plus forte que la femelle et est en général plus gras et plus vifs. Les femelles sont plus petites et souvent plus affectueuse.

Son alimentation :

Le cochon d’inde est un rongeur, il a donc besoin de faire ses dents. Il faut donc lui donner des aliments durs comme les granulés pour cochon d’inde qui lui apporteront tous les éléments nécessaires. Il faudra également lui donner du foin de bonne qualité et frais, car le foin vieux , moisi ou jaunâtre peut être une source de maladies. Vous pouvez également lui donner des fruits, des légumes. En réalité l’alimentation du cochon d’inde est quasiment la même que celle du lapin, mais dans des quantités moindre car le cochon d’inde à tendance à s’engraisser très facilement. Bref nourrir un cochon d’inde est très facile, il aime presque tout, mais ne donner jamais à votre animal des pommes de terres et choux-fleurs.

Vous pouvez offrir à votre cochon d’inde une pierre à lécher, constituée de sels minéraux qui ne peuvent être que bénéfiques pour lui. Et bien sûr, vous pouvez lui donner toute sorte de friandises que l’on trouve dans le commerce. Mais pas trop souvent tout de même car il risquera de souffrir d’obésité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *